Bitchage de Noël et quelques news

Il y a un peu moins d’un an, je me préparais à faire ma première FIV, et j’étais pleine de bonnes résolutions pour l’année 2015. Une nouvelle année qui commence, ma première FIV je suis pleine d’espoir, et pleine de bonnes intentions. A partir de maintenant je relativise et je vois le bon côté des choses

On commence par appliquer ces bonnes résolution en invitant mon beau frère et notre belle sœur déjeuner chez nous un dimanche. Certes ils n’ont jamais montré la moindre empathie à notre égard par rapport à notre parcours, mais après tout il ne sont pour rien dans nos problèmes d’infertilité et j’ai envie de repartir sur de bonnes bases et d’aller de l’avant.

Dès le début du repas ma belle-sœur me demande où j’en suis, me pose des questions, beaucoup de questions, quelles chances de réussites, quel délai avant qu’on puisse recommencer etc etc… Je suis ravie et étonnée de voir que pour une fois, elle s’intéresse vraiment à notre parcours, plutôt qu’à son petit nombril. Et puis j’ai besoin de parler, alors je parle, je lui explique tout ce qui va se passer pour nous dans les prochaines semaines.

Mais lorsque qu’on retrouve seul, mon chéri me reproche de lui avoir tant parlé. Il me dit que vu la façon dont elle posait toutes ses questions tout c’était évident qu’elle ne s’intéressait pas à nous pour les bonnes raisons. Et en me repassant la scène je me rends compte qu’objectivement que son intérêt soudain pour notre parcours PMA et nos difficulté est un effet plus qu’étrange. Et je regrette d’avoir tant parlé…

Puis le temps passe, je fais ma FIV, je croise entretemps plusieurs fois ma BS et pas une seule fois elle prends des nouvelles pour savoir comment ça se passe… Je n’aborde pas le sujet de mon côté non plus, n’étant plus vraiment sûre de ses intentions

Et arrive le jour du verdict… Les résultats du labo tombent en fin de matinée négatif…

Je retourne travailler l’après-midi tant bien que mal, lorsque de la fenêtre de mon bureau je vois ma belle-soeur arriver sur le parking avec son fils dans les bras. Je n’ai évidemment aucune envie de lui faire la conversation ce jour là, en plus pas de chance je suis pour une fois absolument seule dans la pièce.

  » -Alleeez  va voir tata !  » 
(Non svp tata ne veut voir personne aujourd’hui!!) 

  Et la direct, ni comment tu te sens, ni merde, elle  me demande  : 

 « Alooors ça a marché?? **** (mon beau frère) m’a dit que tu avais les résultats aujourd’hui ! « 

Je lui réponds  assez sèchement sans quitter mon écran d’ordinateur des yeux, histoire de lui faire comprendre que je n’ai pas absolument AUCUNE envie d’en discuter. 

 – Oh meeerrde !! répond elle d’un air faussement compatissant… Et tu recommences quand? 

 – J’en sais rien… (mais tire toi bordel !!) 

 -Ah…  Ben en tout cas si tu veux garder le petit un jour, tu me dis hein ! » Et je l’ai simplement regardée, et ma tête devait être suffisamment
explicite car j’ai vu littéralement son visage se décomposerwp_ss_20151105_0028

elle a balbutié
 – « Enfin c’est comme tu veux! 

– Non ça ira… 

 – Bon ben nous on va aller au parc hein mon loulou (oui c’est ça très bonne idée, tire-toi!) 

Je suis restée abasourdie par cette échange. En gros la fille est venue me déranger à mon boulot exprès, juste pour savoir si j’étais enceinte et quand j’allais refaire une tentative,  et elle a à peine fait semblant d’être déçue pour moi. Je ne comprends vraiment pas, cette manière de faire me dépasse complètement. Même si ça avait été positif, je ne lui aurai jamais annoncé à elle en premier surtout le jour de la première prise de sang… ça me parait tellement évident.

Mon chéri en a tout de suite déduit que son intérêt soudain pour la réussite de notre FIV, cachait obligatoirement autre chose… Le plus probable étant qu’elle tâtait le terrain soit parce qu’elle était, ou qu’elle essayait de tomber enceinte de bébé 2, et que vu leur situation financière du moment, et le fait qu’elle a en emploi en or qui devait déboucher sur un CDI grâce au piston de beau papa, l’annonce d’une deuxième grossesse ne serait très certainement pas aussi bien accueillie que la première. Mais d’un autre côté je ne voyais pas le rapport avec moi.

On passe les jours suivants, histoire de dédramatiser, à imaginer la future annonce de grossesse façon remake de celle de bébé 1

version 1 « on comprends pas pourtant on a fait super attention pourtant » – ou version 2 : « comme ça, c’est fait… »

Et pile poil un mois plus tard lorsqu’on les voit tous les trois au pas de notre porte, on a vraiment l’impression de rêver…

« On vient vous annoncer que ****** va avoir un petit frère ou petite soeur dans neuf mois! « 
(oui elle a encore fait son annonce juste après avoir fait pipi sur le bâtonnet…)

– Ah, ben vous avez pas perdu de temps!

– On pensait pas que ça arriverait aussi vite, et puis comme ça c’est fait, ils auront juste deux ans d’écart » (ouah les deux versions en une, trop fort !!!)

Enfin, ils font ce qu’ils veulent après tout et au moins on aura pas été surpris. Mais j’ai surtout l’impression d’avoir été pris une nouvelle fois pour une conne. Alors autant pour sa première grossesse j’avais fait l’effort de m’intéresser un minimum, même si cela m’était plus que difficile. Autant là on s’est complètement ignorée pendant neuf mois.  Pendant les repas de famille je me contente d’un bonjour, au revoir je reste polie mais rien plus. Je ne lui pose pas de questions et elle non plus… Et j’ai soigneusement évité de poser les yeux sur son gros ventre pendant tout ce temps. Je me protège comme je peux.

Et mon second neveu est né. On a pas pu le voir a la maternité car a cause du plan vigipirate les visites était interdites le soir. J’avoue que j’en ai été plus que soulagée. On a fait passer par la porte d’entrée à mon beau frère la gigoteuse que j’avais acheté comme cadeau de naissance.
Il m’a envoyé le lendemain par sms une photo de son fils à l’intérieur. Et j’ai eu un gros pincement au cœur, même pas par jalousie, juste parce qu’au final lorsque j’avais choisi le cadeau, que j’aurai eu envie d’acheter pour mon futur bébé, alors que j’aurai pu leur prendre juste le premier truc venu pour le cadeau de naissance. Et je me suis dit qu’au final je n’était pas si aigrie que ça…

Mais quand pour le réveillon ils ont tous débarquée. Et qu’à peine arrivée avant même dire bonjour ma belle-soeur s’est installée tranquillement sur MON canapé pour allaiter avec toute la belle famille autour en train d’admirer le spectacle, j’ai juste eu envie de hurler.
(Au passage, lorsque pour son premier je lui avais demandé si elle allait allaiter elle m’avait répondu d’un air dégouté qu’elle trouvait que ça faisait vache à lait et qu’en plus c’était très désagréable, changement radical pour le deuxième elle sort ses nichons à tout bout de champ…)
Mais suis juste retourné m’affairer en cuisine en essayant de ne pas trop écouter ce qu’il se passait à côté.

Quand mon premier neveu à ouvert ses paquets sous MON sapin en hurlant de joie, j’avais juste envie de chialer…

Et quand ils sont tous partis nous laissant en vrac les cartons et les emballages vides des jouets on s’est lancé avec mon chéri le même regard dépité. Je crois qu’on ne s’est jamais sentis aussi seuls chez nous. Mais bon on a fait notre BA de l’année et ils ont au moins j’espère tous passés une bonne soirée…

Heureusement que nos trop courtes vacances, le repas de Noël avec ma famille ont été de bonne bouffées d’oxygènes et me permettent de relativiser le reste. J’ai quand même hâte que les fêtes se termine.

J’ai été peu présente ces temps-ci, j’ai essayé de couper au maximum pendant nos vacances. Mais toutes mes pensées vont vers vous qui attendez comme moi depuis trop longtemps sur ce quai et pour qui cette période n’est pas vraiment facile à vivre.

Nous avons visité pendant huit jours Copenhague puis Hambourg. Ce ne sont peut-être pas des destinations qui font rêver, mais vu le temps qu’on avait et notre budget c’était l’idéal. Et nous n’avons pas du tout regretté notre choix! J’essaierais de faire un billet et de vous mettre quelques photos de notre périple dès que j’aurai un peu le temps.

En attendant demain on reprends déjà les choses sérieuse, je retrouve Robbie pour un premier contrôle en espérant que les deux semaines de sniffage de Synarel auront été efficaces…

Publicités

25 réflexions sur “Bitchage de Noël et quelques news

    • Oui c’est bien ça le délire. Ke pire c’est qu’elle doit penser qu’elle a fait une bonne action en me proposant ça 😃 je suis restée littéralement bouche bée devant tant de connerie. Mais bon j’ai l’impression que pour elle faire un bébé c’est comme avoir un nouveau jouet alors finalement ce n’est pas si étonnant…

      J'aime

      • Hum le coup de vouloir faire un enfant comme pour vouloir un jouet c’est vraiment un comportement immature selon moi. Ça me fait penser à la copine du meilleur ami de mon mari qui a voulu faire un enfant en voyant le bébé d’un couple de copains. D’ailleurs quand le meilleur ami de mon chéri nous a fait l’annonce alors que ça faisait un bail qu’on avait pas de nouvelles, je me suis mise à la place d’une personne qui est en traitement en pma et je me suis dit que niveau tact il était vraiment à la rue pour ménager autrui.

        Aimé par 1 personne

  1. Ma petite soeur m’avait fait un peu le même genre… elle m’avait posé plein de question sur notre parcours, ce qui m’étonnait pcq on n’est pas du tout proche mais du coup contente qu’elle s’y intéresse. Elle ne cessait de répéter que le bébé était impossible pour eux pour le moment. Et puis au mois de juin, annonce au resto devant la famille « je suis enceinte… ça faisait 2 ans qu’on essayait et moi aussi j’ai fait une FIV ». Heuuuu…. donc vive la famille! Bisous

    J'aime

  2. Elle est gratinée celle-là… Du genre à se réjouir du malheur des autres pour avoir l’impression d’être heureuse. Ce genre de comportement cache bien souvent une grosse frustration. Évite-la le plus possible, elle est toxique.
    Moi ça me fait rêver tes destinations de vacances ! Vite les photos ! Bisous 😘

    Aimé par 1 personne

    • Je ne sais pas trop comment expliquer son comportement, tellement éloigné de ma façon de faire. Mais comme tu dis c’est une personne toxique, moins je la vois, moins elle en sait mieux je me porte… Bisous

      J'aime

    • Merci ! Malheureusement il reste encore le repas du nouvel an chez belle maman… Du coup je vous referais peut être un bitchage du nouvel an 😃 Mais après je devrais être tranquille pour un bon moment. Bisous

      J'aime

  3. Punaise mais qu’elle connasse ta belle soeur. Je trouve son comportement mesquin vis à vis de ce que vous vivez toi et ton chéri. Ça prouve qu’elle a pas grand chose dans la tête pour réagir comme ça. Elle fait bien la paire avec tes beaux parents. Parfois les gens font preuve d’un grand égoïsme envers autrui et ne font pas attention au ressenti des autres, c’est triste. J’espère de tout coeur que 2016 va être meilleure pour vous et que tu auras l’occasion de rabaisser le caquet de ton imbécile de belle soeur.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s