FIV 2 – 3 dpo : le transfert

Je pense que c’est une des seules fois où je me suis vraiment rendue sereine à un RDV PMA.   Quoi qu’il puisse se passer, le résultat de cette FIV dépassait déjà tout ce qu’on avait pu imaginer. La question du jour était de savoir on en était nos 18 embryons 24h après l’appel du labo, et si nous aurions le feu vert pour faire le transfert.

Nous avons retrouvé une Dr Mercotte toute souriante. Je lui ai dit que tout allait bien. Finalement j’ai dans l’ensemble mieux supporté cette ponction que la première. Mes ovaires sont toujours sensibles au toucher mais sinon je n’ai pas de douleur, pas de prise de poids, bref je m’en sors plutôt très bien…

Une fois rassurée sur mon état, elle est revenue sur une chose que pour le coup j’avais complètement oublié : la fameuse dernière écho de contrôle qu’il s’étaient disputés avec Dr Robbie. Elle m’a dit que si elle n’avait pas pu voir mes ovaires en personne ce jour là, que si elle avait simplement eu le compte rendu de Robbie et la prise de sang avec un taux aussi haut, elle n’aurait jamais autorisé la ponction. Histoire de bien me faire comprendre, que c’est quand même grâce à elle qu’on en est là, que si je m’étais entêtée et que j’avais persisté à contester les instructions de Déesse Mercotte toute puissante, et bien nous serions passer à côté de nos 18 embryons. Avouez que ça aurait été ballot… Je me suis donc inclinée face à sa toute puissance et je me suis tue.

Une fois les choses remise au clair, nous avons fait un petit tour dans mes ovaires. Bon, il ne faut pas se leurrer, ils ont quand même bien dérouillés. Ils sont assez gros (mais selon Déesse Mercotte, « on a vu pire ») et il y a quand même un peu de liquide à l’intérieur. Déesse Mercotte a hésité un long moment sur le nombre d’embryon à transférer. Elle a regardé les images de toutes nos petites bulles sur son écran, en nous disant qu’ils étaient vraiment très bien, et que (incroyable!)  aucun n’avait arrêter son développement. On sentait qu’elle avait vraiment envie de tenter les deux, elle avait l’air sincèrement ravie de son oeuvre, mais avec le début d’hyperstim elle a finalement renoncé. Un début de grossesse gémellaire n’est absolument pas envisageable. Ce sera donc une nouvelle fois un unique petit pois que j’aurais à couver. C’est de nouveau avec un grand sourire qu’elle nous a dit aurevoir, et sans nous faire payer la consultation. Déesse Mercotte est finalement très clémente quand elle est de bonne humeur…

Toujours peu abasourdis par tout ça mais tellement heureux, nous nous sommes rendus aux admissions pour nous faire enregistrer pour le transfert. J’ai commencé à boire pour remplir ma vessie, puis nous sommes remontés au labo. Nous avons retrouvé avec plaisir le couple que nous avions rencontré avant la ponction. Et nous nous sommes promis de nous donner des nouvelles pour la suite.

Nous avons eu ensuite une entrevue avec la biologiste qui nous annoncé le compte rendu final :

  • 24 ovocytes ponctionnés
  • 21 micro-injectés
  • 18 embryons obtenus
  • 1 transféré
  • 10 congelés
  • 7 mis en culture prolongée

Nous avons donc d’ores et déjà une réserve de 10 embryons supplémentaires! Je lui ai demandé comment était la qualité elle m’a répondu : « ils sont tous biens ! … comme sur les photos » en me montrant du doigts sur le bureau, les images illustrants les différents stades de développement d’un embryon. Encore une fois nous n’en revenons pas !!! Nous n’étions décidément pas préparé à ce flot de bonnes nouvelles.

Puis nous sommes retourné dans la salle d’attente. On était peut-être six ou sept couples à faire un transfert cet après-midi. Et vu que notre transfert à été décidé au dernier moment, nous sommes donc passés en dernier, autant vous dire l’attente a été dure à supporter pour ma vessie.

Je me suis installée une nouvelle fois les pieds dans les étriers, et pour le coup le transfert a été plutôt douloureux. Enfin pas le transfert lui même mais surtout l’écho pelvienne : entre ma vessie ultra pleine, plus l’hyperstim c’était vraiment désagréable. On voyait d’ailleurs carrément mon ovaire à l’écran qui débordait sur l’utérus. Enfin heureusement comme à chaque fois ce fut hyper rapide. La gynéco, là même qui avait réalisé ma ponction nous a souhaité bonne chance, et de surtout les prévenir s’il y avait quoi que soit. Nous a vraiment eu l’impression d’être un peu le couple VIP du jour dans notre centre. Je pense qu’ils n’ont pas souvent des l’occasion de voir des cas comme nous…

Me voici donc  de nouveau en mode couveuse pour notre plus grand bonheur. Je ne réalise pas encore tout à fait ce qui nous arrive, je sais juste que nous avons eu une chance énorme face à DNLP dans notre parcours et que pouvons enfin être confiants en l’avenir.

 

 

 

 

 

 

Publicités

36 réflexions sur “FIV 2 – 3 dpo : le transfert

  1. En lisant ton article je me suis rendue compte que je souriais tout au long de ma lecture ! Ton histoire est incroyable. J’espère bien que ce sera la dernière FIV de toute ta vie !!! Celle la qui marche et les prochains enfants grâce à tous ces beaux embryons. Gros gros bisous.

    Aimé par 3 people

    • C’est tellement fou ce qui nous arrive!! Et quel soulagement de se dire, que les FIV c’est très certainement terminé pour nous à présent. je te souhaite également de tout Coeur que pour vous aussi l’avenir s’éclaircisse le plus rapidement possible… Bisous

      Aimé par 1 personne

  2. Oh trop bien que l’intervention ce soit bien passé. Je t’envoie plein de bonnes ondes pour que tout se passe bien dans les prochains jours et que votre souhait le plus cher se réalise. Bon week-end. Bisous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s