Que dire à un couple infertile ?

Je trouve que c’est une très bonne l’idée d’avoir lancé cette thématique sur la blogo, Ca tombe bien aujourd’hui j’ai un peu de temps et je vais pouvoir cette fois apporter ma petite contribution.

J’ai parfois moi-même du mal, à trouver les mots pour réconforter, même si je vis moi aussi ce parcours. Et je comprends donc que c’est d’autant plus difficile pour l’entourage qui n’a pas vécu la même chose, de trouver les mots sans blesser où être maladroit. Car parfois on il faut le dire, quand on est au fond du trou on à tendance à tout prendre mal. Sans compter que nous sommes tous différents, que nous ne réagissons pas de la même manière face à notre parcours, et même suivant le point où on en est, on a pas forcément besoin, d’entendre les mêmes choses.

Nous avons de notre côté choisi dès le début de notre parcours PMA de parler ouvertement de notre infertilité, aux proches mais aussi à monsieur et madame tout-le-monde qui nous posait la question du « Alors ce bébé c’est pour quand ? »

Parce que nous n’avions pas envie de nous cacher, parce que nous ne voulions pas que se soit un sujet tabou, et surtout parce il se trouve que plus on explique, plus on en parle, et plus les gens finissent par comprendre. Bien sûr on a eu quelques paroles maladroites, et surtout beaucoup d’idées reçues sur l’infertilité qui ont, je l’espère finit par tomber pour tous les gens qui nous connaissent.

La chose la plus importante finalement à mes yeux c’est que simplement que l’on soit sincère avec moi à tout point de vue. Je préfère que les gens me parlent de leur grossesse où de leur enfant s’ils en ont envie, plutôt de d’éviter exprès le sujet parce que je suis là. Je préfère encore l’indifférence à une pitié où une compassion forcée et hypocrite. Je préfère que l’on me pose directement la question pour savoir où j’en suis, et que l’on accepte que je n’ai pas envie de donner plus de détails  plutôt que d’aller pêcher des informations (souvent fausse d’ailleurs) derrière mon dos.

Et pour ceux qui vraiment veulent nous soutenir, le plus important c’est juste qu’ils soient là… et que l’on continue le plus possible à  passer de bons moments ensembles, sans que tout tourne autour de la PMA. En fait j’ai surtout besoins que l’on m’aide à penser à autre chose et à dédramatiser tout ça… tout en comprennent que parfois, je n’ai pas vraiment le moral, et que je ne serai pas la plus fille la plus drôle du monde, que ce n’est surement pas moi qui mettrais forcément la bonne ambiance pendant un repas…

Pour conclure je vais simplement écrire ici, les textos que j’ai reçu lorsque mes proches ont appris notre dernier échec et qui m’ont beaucoup touchés :

Ma maman : « Tu dois être très décue encore une fois et je peux comprendre ta peine. Je suis de tout coeur avec toi et je souhaiterais tellement pour toi une nouvelle positive. Mais tu sais tu as encore de belles promesses d’avenir devant toi! Je t’embrasse très fort ! « 

D’ailleurs je pleure comme une madeleine rien qu’en relisant le message…

Une amie : « N m’as dit que ça n’allait pas fort… je pense avoir deviné pourquoi. Je t’envoie plein d’ondes positives. Gros bisous et garde le moral. »

Voilà ce que j’aime qu’on me dise, je n’en demande pas plus.

Publicités

2 réflexions sur “Que dire à un couple infertile ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s